Rechercher :

Service public

Imprimer la page

Congé donné par le locataire

Principe 

Le locataire qui désire quitter son logement peut le faire à tout moment en respectant les conditions de forme et de délai prévues par la loi. 

Comment donner congé ? 

Le congé doit être adressé au propriétaire par lettre recommandée avec accusé de réception ou par acte d'huissier. Le délai court du jour de la réception de la lettre ou de la signification de l'acte. 

Le locataire est tenu de verser les loyers et charges correspondant à la période de préavis. 

Si, avec l'accord du bailleur, le logement est de nouveau occupé avant la fin du préavis, le locataire est dégagé de son obligation de payer le loyer et les charges à partir de la date de conclusion d'un nouveau contrat de location. 

Délais 

Le délai de préavis est de 3 mois.  

Ce délai court à compter de la date de réception du courrier recommandé ou de la signification de l'acte d'huissier. Si le congé arrive en retard, il ne sera pas nul mais la date de résiliation du bail sera repoussée d'autant. 

Toutefois, dans certains cas, le délai peut être réduit à 1 mois si le locataire se trouve dans l'une des situations suivantes :  

  • mutation professionnelle : peu importe que la mutation ait été imposée ou qu'elle ait été demandée dès lors que la décision définitive est subordonnée à la volonté de l'employeur. En outre, il n'y a aucune condition d'éloignement, 

  • perte d'emploi : la fin d'un CDD équivaut à une perte d'emploi. En revanche, le départ à la retraite, la démission, le changement d'activité professionnelle ne sont pas ici considérés comme une perte d'emploi, 

  • nouvel emploi consécutif à une perte d'emploi, 

  • obtention du premier emploi, 

  • locataire âgé de plus de 60 ans dont l'état de santé justifie un changement de résidence, 

  • locataire d'un logement conventionné, appartenant notamment aux organismes HLM, qui se voit attribuer par le même bailleur un autre logement conventionné dans le même parc. Toutefois, ce délai de préavis d'1mois est ramené à 2 mois lorsque le nouveau logement conventionné loué par le locataire appartient à un autre bailleur.  

Attention !La demande d'une réduction du délai de préavis répond à une nécessité urgente. Pour que le lien de causalité entre le motif et le congé soit retenu, les dates doivent être suffisamment proches. 

Etat des lieux de sortie 

Au moment de la remise des clés, un état des lieux de sortie doit être établi entre le propriétaire et le locataire. 

En cas de désaccord, l'état des lieux est établi par acte d'huissier. 

Si un dépôt de garantie à été versé à la signature du bail, le propriétaire doit le restitué dans un délai de 2 mois après la remise des clés. 

 

Dernière mise à jour : Mai 2009

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques de navigation.

En savoir plus