Rechercher :

Service public

Imprimer la page
Liste des thèmes > Loisirs > Accueils de loisirs et séjours de vacances > Brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur (BAFA)

Brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur (BAFA)

Principe 

Le BAFA est destiné aux personnes désirant exercer la fonction d'animateur.. 

La formation au BAFA a pour objectif de préparer l'animateur à exercer notamment les fonctions suivantes : 

  • assurer la sécurité physique et morale des mineurs, 

  • participer, au sein d'une équipe, à la mise en oeuvre d'un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif, 

  • encadrer et animer la vie quotidienne et les activités, 

  • accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets. 

Condition d'âge 

L'âge minimum pour entrer en formation est de 17 ans. Il n'y a pas de dérogation possible. 

Inscription 

Le candidat doit s’inscrire auprès de la direction départementale de la jeunesse et des sports (DDJS) du département où il réside. 

La DDJS lui remet un livret de formation BAFA en vue de la certification des étapes de la formation, ainsi qu’une liste des organismes habilités à dispenser la formation théorique. 

Il effectue directement son inscription à la session de formation générale auprès d'un organisme de formation bénéficiant d'une habilitation nationale ou régionale. 

L’inscription à la session de qualification ou d’approfondissement s’effectue de manière identique. 

Organisation et déroulement de la formation 

La formation se déroule en 3 étapes. 

Pour pouvoir accéder à l’étape suivante, le candidat doit être muni du certificat correspondant à la session ou au stage précédent validé 

 

 

Objectif 

En pratique

Session de formation générale 

Acquisition des éléments fondamentaux pour assurer les fonctions d’animation 

8 jours. En continu ou en discontinu, en 4 parties maximum (4 week-end par exemple) sur une période n’excédant pas 3 mois. 

Stage pratique 

Mise en oeuvre et expérimentation 

14 jours. En séjour de vacances, en accueil de loisirs, en accueil de jeunes ou en accueil de scoutisme déclaré. Possibilité de répartir en 2 séjours maximum pour les séjours de vacances. 

Session d’approfondissement ou de qualification 

Approfondissement et analyse des acquis de formation. 

  • Soit une session d'approfondissement : pour compléter la formation du futur animateur et faire un bilan de la session de formation générale et du stage pratique. 

  • Soit une sa session de qualification : pour acquérir des compétences dans un domaine spécialisé (voile, canoë-kayak, activités de loisirs motorisés), et de faire un bilan du stage théorique et du stage pratique. 

 

  • Session d'approfondissement : au moins 6 jours 

  • Session de qualification : au moins 8 jours 

La durée totale de la formation ne peut excéder 30 mois sous peine de perdre le bénéfice des éléments déjà acquis. Une prorogation de 12 mois maximum peut toutefois être accordée. 

Il ne peut s'écouler plus de 18 mois entre la session de formation générale et le stage pratique, sauf dérogation. 

C'est pourquoi il est conseillé de commencer sa recherche de lieu de « stage pratique » en début de formation. 

Le candidat qui justifie, préalablement à la formation, d’une expérience et d’une formation dans l’animation peut être dispensé de la session d’approfondissement. 

Validation de chacune des étapes 

Le directeur de la session de formation générale émet une appréciation sur les acquis du candidat, au vu des objectifs de celle-ci et de l’assiduité du candidat. Au regard de cet avis, le directeur départemental de la jeunesse, des sports et de la vie associative peut valider cette session. 

Seuls les candidats ayant obtenu la validation de la session de formation générale peuvent effectuer le stage pratique et prétendre à la qualité d’animateur stagiaire. 

A l’issue du stage pratique, le directeur de l’accueil formule une appréciation motivée sur les aptitudes de l’animateur stagiaire à assurer les fonctions. Si l’appréciation est favorable, le stage est validé par l’inspecteur de la Jeunesse et des Sports du lieu de déroulement du stage. 

Sinon, il peut soumettre la validation à la délibération du jury. 

A l’issue de chaque étape de la formation, une appréciation sur l’aptitude du candidat à encadrer des mineurs est portée sur un certificat (le « livret de formation » ). 

Diplôme 

A l’issue des 3 étapes de formation, le candidat adresse ses 3 certificats validés à la DDJS de son lieu de résidence pour transmission au Jury départemental BAFA. 

Le directeur départemental peut alors déclarer le candidat reçu, ajourné ou refusé. 

Le candidat ajourné dispose d’un délai de 12 mois pour recommencer lessessions de formation ou le stage pratique non validés. 

Aides au financement de la formation 

Des aides peuvent être accordées prioritairement aux candidats suivants : 

 

 

  • Demandeurs d’emploi non indemnisés 

  • Bénéficiaires du revenu minimum d’insertion 

  • Lycéens et étudiants boursiers 

  • Jeunes dont les parents sont non-imposables 

Le montant de la bourse, versé généralement aux candidats inscrits à une session d’approfondissement, est d’un montant maximum de 305 € pour l’ensemble de la formation. D’autres organismes attribuent éventuellement des aides financières sous conditions (caisse d’allocations familiales, conseil régional, comité d’entreprise, Pôle emploi - ANPE, ...). 

Pour en savoir plus

Sites internet publics

Formulaires

 

Dernière mise à jour : Janvier 2009

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques de navigation.

En savoir plus