Rechercher :

Service public

Imprimer la page
Liste des thèmes > Argent > Epargne > Epargne non disponible > Assurance-vie > Assurance-vie : assurance en cas de décès

Assurance-vie : assurance en cas de décès

Caractéristiques de l'assurance en cas de décès 

L'assurance en cas de décès garantit le versement d'un capital ou d'une rente au bénéficiaire désigné dans le contrat, en cas de décès de l'assuré. 

Il existe deux types d'assurance en cas de décès : l'assurance temporaire et l'assurance-vie entière. 

Assurance temporaire 

Elle garantit le versement d'un capital ou d'une rente en cas de décès pendant la durée du contrat. 

Ce peut être une rente éducation pour financer les études d'un enfant en cas de décès prématuré de l'un des parents. Cela peut être également l'assurance souscrite pour rembourser un emprunt. 

La durée de la garantie peut être choisie : dix ou vingt ans, par exemple, sachant que les garanties cessent généralement entre 65 et 70 ans. 

Quel que soit le dénouement du contrat, la société d'assurance conserve les primes versées. C'est pour cette raison que ce type d'assurance est également dénommé assurance à fonds perdus. 

Assurance-vie entière 

L'assurance-vie entière garantit le versement d'un capital ou d'une rente au bénéficiaire désigné, au moment du décès de l'assuré, quelle que soit la date du décès. 

Ce type d'assurance permet aux parents d'assurer des moyens de subsistance à leur enfant après leur décès. Ce peut être aussi un contrat spécifique "obsèques". 

Pour toute information, s'adresser : 

  • à une compagnie d'assurance, 

  • au CDIA (Centre de documentation et d'information de l'assurance). 

Pour plus d'information, les services à contacter :

  • Cet organisme est compétent pour toute la France :      Centre de documentation et d'information de l'assurance (CDIA)  

    26 boulevard Haussmann 

    75311 Paris Cedex 09 

     

    Le CDIA met à disposition du public des documents thématiques permettant d'aborder des questions d'assurance avec une plus grande facilité et l'orientant dans le cheminement de ses démarches. 

    Attention : l'usager peut donc adresser une demande de renseignement thématique sur une question d'assurance, mais le CDIA ne formulera pas de réponses personnalisées sur le cas individuel du demandeur. 

        service-public.fr - adresses nationales

     

    Dernière mise à jour : Janvier 2005

     

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques de navigation.

    En savoir plus