Rechercher :

Service public

Imprimer la page

Capital décès

Qu'est-ce que le capital-décès ? 

Définition 

Le capital-décès est une indemnité. 

Elle permet aux proches de l'assuré de faire face aux frais immédiats entraînés par son décès (notamment les frais d'obsèques). 

Bénéficiaires 

Ordre de priorité 

Le capital-décès est versé en priorité aux personnes qui, au moment de son décès, étaient à la charge permanente, totale et effective de l'assuré. 

Sont bénéficiaires prioritaires par ordre de préférence : 

  • le conjoint même séparé de droit ou de fait, ou le partenaire d'un  pacte civil de solidarité (PACS), 

  • ou, à défaut, les enfants, 

  • ou, à défaut, les ascendants, 

  • ou, à défaut, toute autre personne à charge totale, effective et permanente de l'assuré (concubin, collatéral, cohabitant). 

Autres bénéficiaires 

Si aucun bénéficiaire prioritaire ne s'est manifesté dans le mois qui suit le décès de l'assuré, le capital-décès est attribué dans un délai de deux ans : 

  • au conjoint non séparé de droit ou de fait, 

  • ou à la personne avec qui l'assuré était liée par un pacte civil de solidarité (PACS). 

A défaut le capital-décès est attribué : 

  • aux enfants, 

  • à défaut, aux ascendants. 

S'il y a plusieurs descendants ou ascendants, le capital est partagé à parts égales. 

A noter : l'article 34-VI de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2006 (n°2005-1579) institue la possibilité de verser le capital décès aux ayants droit d'une personne incarcérée, lorsque celle-ci perçevait une pension d'invalidité au moment du décès.  

Conditions pour en bénéficier 

S'il était salarié, l'assuré décédé doit avoir : 

  • cotisé sur 60 fois le SMIC horaire (soit 529,20 EUR depuis le 1er juillet 2009, contre 522,60 EUR avant cette date)  

  • ou effectué 60 heures de travail salarié ou assimilé pendant un mois civil ou 30 jours consécutifs. 

Autre cas 

Le droit au capital décès est également ouvert si l'assuré décédé à : 

  • cotisé sur 120 fois le SMIC horaire pendant trois mois civils, 

  • ou effectué 120 heures de travail salarié ou assimilé pendant trois mois civils ou de date à date. 

Autres cas 

Les droits sont également ouvert lors du décès d'un assuré : 

  • percevant une allocation de chômage ou une allocation de conversion, et bénéficiant à ce titre du maintien des droits auprès du régime général, 

  • indemnisé au titre de l'assurance maladie, de l'assurance maternité, ou de l'incapacité temporaire d'accident du travail. 

Autre cas 

Le droit au capital décès est également ouvert pour les titulaires d'une pension d'invalidité ou de rente d'accident du travail ou de maladie professionnelle, correspondant à une incapacité permanente des 2/3 au moins. 

Montant 

Montant 

Il est égal à trois mois de salaire. Il ne peut être: 

  • inférieur à 343,08 EUR ,  

  • supérieur à 8 577 EUR .  

(montants depuis le 1er janvier 2009). 

Le capital décès n'est pas soumis aux droits de succession, à la CSG, à la CRDS et aux cotisations de sécurité sociale. 

Comment faire la demande 

Où s'adresser pour faire la demande ? 

Adressez-vous auprès de la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) dont dépendait l'assuré au moment du décès. 

Procurez-vous auprès de la caisse et remplissez le formulaire Cerfa n°10431*01 "demande de capital-décès". 

Pièces à fournir 

Vous devez joindre à votre demande : 

  • un acte de décès, 

  • une copie de tout document faisant apparaître le lien de parenté avec le défunt (par exemple : livret de famille), 

  • des bulletins de salaire permettant le calcul du capital-décès. 

Délais 

Si vous êtes bénéficiaire prioritaire, la demande doit être présentée dans le mois qui suit le décès. 

Si vous êtes bénéficiaire non prioritaire, vous avez deux ans à compter du décès pour présenter votre demande. 

Pour plus d'information, les services à contacter :

    Formulaires

    Montants

    • Montant du SMIC au 1er juillet 2009  

       

      Brut 

      Net 

      SMIC horaire 

      8,82 EUR  

      6,93 EUR  

      SMIC mensuel* 

      1 337,70 EUR  

      1 050,63 EUR  

      * base 151,67 heures / mois 

     

    Dernière mise à jour : Juillet 2009

     

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques de navigation.

    En savoir plus